Top Ten Tuesday #13

Top Ten TuesdayLe Top Ten Tuesday permet de lister son top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Brokeand the Bookish et repris en français par Iani.

Les 10 livres à lire cet automne

Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d’être formée dans l’optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l’opulence et le luxe, c’est la descendance…
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l’Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l’appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l’étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
Violet doit accepter ce sinistre quotidien… et tâcher de rester en vie. Mais c’est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu’ils redoutaient…

Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L’humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d’années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme.
L’un d’eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n’a ni règles ni limites.
Il n’y aura qu’un seul vainqueur.

Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d’un grand auteur. Addictif !

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !

Mara Dyer est une jeune fille de 16 ans comme les autres, jusqu’au jour où elle s’éveille dans un hôpital, sans aucun souvenir de l’accident qui a coûté la vie à ses trois meilleurs amis. Dévastée par le chagrin et un profond sentiment de culpabilité, elle souffre terriblement de la perte de ses proches.
Pour repartir à zéro, la famille de Mara part s’installer en Floride. Mais là encore, les nuits de la jeune fille restent agitées, hantées par des visions de l’accident. Mara a l’impression de revoir ses amis, et même de sentir la mort de certaines personnes. Mais que lui arrive-t-il? Est-elle en train de devenir folle?
Qui est vraiment Mara Dyer?

A la fin des années 90, Joanna, qui vient de terminer ses études de lettres, s’installe à New York où elle a trouvé un poste d’assistante dans une grande agence littéraire. Chaque jour, elle quitte l’appartement minuscule et délabré qu’elle occupe à Brooklyn avec son petit-ami, Don, aspirant écrivain ténébreux et neurasthénique, pour se rendre en métro sur Madison avenue et retrouver l’antique dictaphone et la machine à écrire qui trônent encore sur son bureau. Mais aussi et surtout sa boss, une femme de tête fantasque et charismatique qui semble n’avoir d’autre préoccupation qu’un mystérieux Jerry…

Hommage à la ville de New York, des cafés bohèmes de Brooklyn aux terrasses et aux lofts du Lower East Side, Mon année Salinger est aussi un récit d’apprentissage subtil, émouvant et drôle : la trajectoire littéraire et sentimentale d’une jeune femme et sa rencontre avec Salinger.

Émilie et Morgane étaient autrefois les deux meilleures amies du monde. La vie et de mystérieuses raisons les ont séparées. L’année de leurs 30 ans, elles se retrouvent sur Facebook. Émilie s’y présente comme une « maman à plein temps » vivant à la campagne, famille Ricorée avec chant des petits oiseaux et bonne humeur constante. Morgane se raconte comme une working-girl parisienne, avec splendide ascension professionnelle et fréquentation des grands de ce monde.
Mais la réalité est un peu moins rose… Émilie rêve secrètement d’échapper aux travaux inachevés de sa maison, à son mari démissionnaire et à ses enfants trop bruyants. Morgane, elle, collectionne les névroses, veut à la fois un bébé et le pouvoir dans un monde professionnel, certes branché, mais toujours sexiste, où maternité ne rime pas souvent avec promotion. Alors elles vont faire un pacte. Émilie aidera Morgane à concilier ses deux ambitions, et Morgane fera d’Émilie une parfaite workingmum.

« J’ai levé les yeux : à trois mètres au-dessus de moi, Andrea me fixait, m’encourageant à le rejoindre. Nos regards se sont noués. Il avait des yeux incroyables, à l’iris violet, frangés de longs cils très noirs, que l’on aurait dits maquillés, une bouche en arc, sensuelle. Il a esquissé un sourire… Ma dernière vision avant de perdre l’équilibre. »
Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s’est contentée d’une place à l’ombre de son frère jumeau. Mais c’est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu’elle trouve l’envie d’exister.
Quelle est cette force irrésistible qui l’attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu’en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?

« Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, et où nos richesses débordaient de nos maisons.
Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. Une époque nouvelle commença. Sans rêve, sans désir.
Nous ne vivions plus qu’à moitié, lorsque Bo entra, un matin d’hiver, dans la salle des machines. »

Folle amoureuse de Bo, l’étranger, Hama est contrainte de fuir avec lui. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus. Leur amour survivra-t-il à cette épreuve ? Parviendront-ils un jour à trouver leur place dans ce monde ?

Gaspard a treize ans. Gaspard rêve… Il rêve que son père revienne. Car cela fait plusieurs semaines que le père de Gaspard n’est pas rentré à la maison. Alors Gaspard décide de partir, sans en parler à sa mère qui est si triste, en disant seulement à son petit frère : « J’ai décidé d’aller chercher Papa… » Mais Gaspard ne s’en va pas seul. Sur la route, il rencontre un compagnon de voyage pas comme les autres : Honoré, dit Néné, qui devient vite un ami, comme un double-pour-la-vie. Et puis il y a aussi cette autre compagne, cette petite musique au son de laquelle il s’enfonce, chaque nuit, dans un monde parallèle de rêves et de cauchemars. Là, c’est comme un double-de-lui que Gaspard côtoie, avec lequel il va approcher toutes ses peurs, jusqu’à la dernière… Gaspard des profondeurs est le récit unique et inédit en littérature jeunesse de la quête d’un père et de la conquête de soi. Entre roman initiatique et récit d’aventure, la naissance d’un nouveau talent… profond!

Nita laissa courir ses doigts le long d’une des étagères de la bibliothèque. Soudain, quelque chose interrompit son mouvement. Un petit livre perdait un fil, et son ongle s’était accroché dessus. Elle plissa les yeux. Ah ! Un de ces guides consacrés aux métiers : Comment devenir pilote, Comment devenir chercheur, infirmier, écrivain… Mais celui-là s’intitulait… Comment devenir un sorcier en dix leçons ! Nita extirpa le volume du rayonnage, ébahie, et se plongea dans la lecture. Non, impossible ! se dit-elle au bout d’un instant. Elle referma le livre et le tint serré dans sa main, immobile, en proie à un mélange de confusion, d’incrédulité… et d’euphorie. Si c’était une plaisanterie, elle était géniale. Et si ce n’en était pas une…

Loucy

Cyrielle, Bibliothécaire de 28 ans, blogueuse. J’aime lire (sans rire), les pingouins, les films, la musique (en jouer, en écouter), la noix de coco & la vanille. Mais surtout vous êtes sur mon bébé : Lou lit là, mon blog pour échanger autour de la lecture.

Voir les autres articles


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

18 réponses à “Top Ten Tuesday #13”

  1. Avatar de mag
    mag

    Qui est Mara Dyer ♥ [Non, je ne l’ai pas encore lu, mais prochainement !]
    Tant que nous sommes vivants a l’air d’être un très beau livre, et j’ai également très envie de découvrir Le Joyau et Gardiens des cités perdus – après tout le bien que j’ai entendu de ce dernier. Je n’avais pas entendu parlé de Pas plus de 4h de sommeil, mais le résumé est intrigant…
    Bonnes lectures avec tout ça ! 🙂

    1. Avatar de Loucy

      Tu veux qu’on se fasse une lecture commune pour Mara Dyer ? Il faut absolument que je le sorte de ma PAL ! 🙂
      J’ai fini le Joyau hier soir du coup ! Contente de te faire connaître Pas plus de 4h de sommeil, j’ai l’impression qu’il a eu peu de presse ..!
      Bonnes lectures à toi aussi 🙂

      1. Avatar de mag
        mag

        J’ai un SP qui devrait arriver, mais faire une LC sur ce titre m’intéresse beaucoup. Merci pour cette gentille proposition 😀 [Désolée, j’avais lu ta réponse plus tôt, mais je n’ai pas réussi à trouver le temps de repasser…]. Du coup, pour Mara Dyer, est-ce qu’il y a un moment où ça t’arrangerait le plus qu’on le commence ?
        Avant de le voir sur ton blog, je n’en avais pas entendu parler. Et pourtant Stock est quand même assez connue comme ME…

        Merci 😀

        1. Avatar de Loucy

          Coucou ! Je suis grave à la bourre dans ma réponse … -_- Pour Mara Dyer, on peut se dire de l’avoir lu pour fin novembre (genre le 30) ça laisse un mois, ça devrait le faire pour moi 🙂 si ça te va du coup ? ^^

  2. Avatar de cassie

    je ne connais pas mais je te souhaite de belles découvertes 😉

    1. Avatar de Loucy

      Merci ! 🙂 « Ya plus qu’à ! »

  3. Avatar de Nathalie

    Tu as réussi à ne parler que de livres dont je n’avais jamais entendu parler, un record, bravo 🙂 Bonne lecture !

    1. Avatar de Loucy

      Je suis contente de te les faire découvrir alors ! 🙂

  4. Avatar de Palin

    J’ai aussi très envie de lire Le joyau… Mais je me suis promis de ne pas augmenter ma PAL ! Bonnes lectures pour cet automne 🙂

    1. Avatar de Loucy

      En ce moment, ma PAL baisse … (Du moins pour le moment, on est que mercredi … Verdict lundi prochain !), je compatis du coup ! 🙂

  5. Avatar de Didine

    J’ai Salmacis aussi dans ma PAL pour ces prochaine semaines^^
    Bonne lecture à toi en tout cas! 🙂

    1. Avatar de Loucy

      Ah toi aussi ! 🙂 Dire que je l’ai acheté à sa sortie -_- …
      Bonne lecture à toi aussi ! 🙂

  6. Avatar de Cranberries

    Queee des livres qui me font envie !!
    Il va falloir que je lise Wizzards car je viens de gagner le deuxième tome ^^

    1. Avatar de Loucy

      Voilà une bonne motivation ! 🙂 Moi c’est la date de retour qui approche qui me fait me bouger 😀

  7. Avatar de PrettyBooks

    Moi aussi je vais lire Le joyau ! Qui est Mara Dyer est un livre bien sympa, bonne lecture!

    1. Avatar de Loucy

      J’ai fini le Joyau hier soir ! 🙂 J’entends beaucoup de bien sur Mara Dyer, je suis impatiente du coup ! 🙂
      Bonnes lectures à toi aussi !

  8. Avatar de lilichat

    Belle sélection de livres^^J’ai aussi Le Joyau de prévu pour cette automne 🙂

    1. Avatar de Loucy

      Je l’ai lu cette semaine du coup et chronique en ligne 🙂 j’espère qu’il te plaira !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.