Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer

Livra’deux 


Je suis HYPER en retard pour cette chronique, que j’étais tout bêtement persuadée d’avoir publié et qui pourrissait en brouillon. Bref voici ce que j’avais écrit !



Présentation de l’éditeur

« Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey ? Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal… « 
Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant.
Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey , découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies…
Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

Avis
Pour cette lecture, elle faisait partie du challenge Livra’deux avec qui je participais avec Julia1703 qui a publié sa chronique il y a quelques temps … 
Elle avait choisi pour moi le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates que je n’avais toujours pas lu, et c’était pourtant pas faute d’en entendre parler régulièrement … Mais bon, on en entend tellement parler qu’au final on se presse moins pour se lancer dans la lecture. 
Ce livre m’attirait de base car j’aime les romans épistolaires, ça a un petit côté vacances, un petit côté décalé, qui me fait regarder généralement avec bienveillance le livre. Bref ça n’a pas loupé, j’ai aimé cette particularité. 
On se laisse emporter dans l’histoire, on découvre l’Histoire sous cette forme et on voit les différentes réactions des personnes par rapport à l’occupation. 
Cependant, j’ai trouvé les personnes trop manichéens, ils ne sont pas assez contrasté, tout est un peu trop lisse. 
Peut-être qu’à force de lire nombre de coup de cœur, surtout depuis les quelques années de sa sortie, j’avais commencé à me faire tout un monde de cette histoire … Du coup, je suis un peu déçue mais cela reste un bon roman !

Loucy

Cyrielle, Bibliothécaire de 28 ans, blogueuse. J’aime lire (sans rire), les pingouins, les films, la musique (en jouer, en écouter), la noix de coco & la vanille. Mais surtout vous êtes sur mon bébé : Lou lit là, mon blog pour échanger autour de la lecture.

Voir les autres articles


Publié

dans

par

Commentaires

Une réponse à “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Mary Ann Shaffer”

  1. Avatar de Faelys

    ça avait été une très belle lecture de vacances il y a quelques années. mais je comprends que parfois, les livres très plébiscités nourrissent de grandes attentes qui sont facilement déçues!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.