Le dernier arbre, Ingrid Chabbert et Guridi

Le Dernier arbre

Imaginez un monde, notre monde, dans le futur. Nous sommes désormais dans un monde où le béton, les immeubles tout a pris le dessus sur nos villes. Il n’y a plus aucune trace de vert, l’herbe est réduite à moins de 20 brins. Un petit garçon écoute les souvenirs de son père lorsqu’il était plus jeune et qu’il jouait dans les arbres. Un jour, il découvre le dernier arbre.

Plein de poésie, cet album permet de s’interroger sur la nécessité de protéger notre planète et notre façon de construire. Souvent lorsqu’on retourne dans un lieu qu’on a bien connu, on est surpris de voir à quel point tout a construit depuis. Et si nous poussions les choses à l’extrême ? Voilà un petit garçon qui se retrouve face au dernier arbre de notre planète.

Touchant, émouvant, cet album aux couleurs sombres permet d’aborder un début de conscience écologique. Un album percutant, qui rend triste et nous fait frissonner en craignant que ce futur n’arrive un jour réellement. Heureusement une touche d’espoir reste, nous permettant d’imaginer qu’il y a une issue, que tout n’est pas perdu.

Un album à faire lire au plus vite au plus de monde possible, en espérant que Le dernier arbre contribue à développer les consciences.

41NX7-uo0iL

Loucy

Cyrielle, Bibliothécaire de 28 ans, blogueuse. J’aime lire (sans rire), les pingouins, les films, la musique (en jouer, en écouter), la noix de coco & la vanille. Mais surtout vous êtes sur mon bébé : Lou lit là, mon blog pour échanger autour de la lecture.

Voir les autres articles


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Une réponse à “Le dernier arbre, Ingrid Chabbert et Guridi”

  1. […] chronique de Nadège, Loulitla et de Bob et […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.