Le grand incendie, Gilles Baum et Barroux

Voici un magnifique album qui mêle dictature, liberté d’expression, autodafé, censure et réflexions. Tout cela enveloppé dans un album aux couleurs magnifiques. La couverture m’avait tout de suite attirée : les couleurs, la typographie du titre … Et le thème avait fini de me convaincre de succomber.

Le grand incendie est l’histoire d’un sultan qui décide de brûler tous les livres du royaume pour que seule son histoire reste. En effet, on le sait bien, l’histoire se transmet grâce au papier et donc aux livres. Le sultan exulte donc en voyant les autodafés avoir lieu. Du haut de son palais, le sultan observe le passé disparaître dans les flammes. Pourtant, un enfant va trouver un morceau de page qui a résisté au feu. « Ô merveille, un jardin parmi les flammes ». Des mots écrits à la main. Le petit garçon est bouleversé et malgré sa peur, il décide de tracer les lettres sur le mur blanc du palais. Petit à petit, les habitants vont se joindre à lui et à leur tour écrire phrases de leur histoire, de leur culture (récitations, lectures …).

Cet album est magnifique à la fois par son thème mais aussi par ses illustrations. Entre les tons bleus et ocre des dessins de la foule, de la terre, le blanc du palais et les couleurs foncées du feu, tout est fait pour nous entraîner dans ce monde. On sent presque la fumée nous piquer la gorge alors qu’on lit le texte émouvant. Chaque mot est pesé et nous plonge dans l’émotion.

En bref Le Grand incendie c’est …

Le grand incendie est un album très réussi, un coup de cœur pour aborder l’importance de la liberté d’expression. Il permet de réfléchir aux autodafés, à la censure. Un album nécessaire à faire découvrir sans attendre au plus grand nombre à partir de 7 ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Loucy

Cyrielle, Bibliothécaire de 28 ans, blogueuse. J’aime lire (sans rire), les pingouins, les films, la musique (en jouer, en écouter), la noix de coco & la vanille. Mais surtout vous êtes sur mon bébé : Lou lit là, mon blog pour échanger autour de la lecture.

Voir les autres articles


Publié

dans

par

Commentaires

3 réponses à “Le grand incendie, Gilles Baum et Barroux”

  1. Avatar de Moka

    Un coup de coeur que nous partageons !

    1. Avatar de Loucy

      Cet album est magnifique ! Je suis contente de voir qu’on partage le coup de coeur 🙂

  2. […] Le grand incendie […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.