10 incontournables … en romans contemporains !

En cette période de fin d’année, il est temps de faire des bilans et de commencer ses listes de souhaits, j’ai donc décidé de faire une série d’articles sur mes 10 incontournables dans différents genres. D’autant que j’ai remarqué que lorsque je l’ai abordé rapidement dans le TTT, cela vous avait plutôt plu. Pour ce premier rendez-vous, nous allons commencer avec les romans contemporains. Je vais parler de romans récents et de romans un peu plus anciens. Mais tous sont des coups de cœur, des livres que je conseille régulièrement autour de moi, des romans que j’offre souvent.

  1. La ballade de Lila K., Blandine le Callet

Clairement un de mes livres favoris, Blandine le Callet nous plonge au cœur de la vie de la jeune Lila. On la découvre alors qu’elle n’a que quelques années et qu’elle est arrachée à sa mère par des hommes en noir qui la conduisent dans un centre où elle est prise en charge. Lila grandit alors là-bas et nous la voyons plus âgée alors qu’elle a tout oublié de sa vie d’avant. Surdouée, asociale, polytraumatisée, Lila est à la recherche de sa mère.

Nous sommes dans un monde futuriste où les livres n’ont pas le droit d’être touchés. En effet, le Ministère de la Santé a déclaré que les livres étaient mauvais pour la santé et qu’ils doivent être remplacés par des livres électroniques. Ainsi on peut contrôler les textes, surveiller les lectures. Mais ce monde est de toute façon très contrôlé : l’appartement analyse toute votre santé, tout est surveillé.

On retrouve le style magnifique de Blandine le Callet, son humour, son ironie. Un régal ! Ce livre aborde plein de thèmes de façon réussie : notamment les relations humaines ou encore l’intelligence. Lila est un personnage que l’on n’oublie pas.

Et point bonus, vous trouverez dans ces pages, un chat particulier, étonnant, incroyable.

Chronique complète.

  1. Les derniers jours de Rabbit Hayes, Anna McPartlin

Comment ne pas vous parler des Derniers jours de Rabbit Hayes dans ces incontournables ? Ce roman est un concentré d’émotions … En 70 pages j’avais déjà ri et pleuré. Cela fait maintenant plus d’un an que je l’ai lu, et il continue de me trotter en tête parfois. Je repense à Rabbit et sa famille, sa force, sa vie. Pas de suspense dans ce livre, on connaît la fin dès la lecture du titre, pas de miracle.

Nous suivons donc Mia, aka Rabbit, la quarantaine, qui entre en maison de soins palliatifs. Nous allons découvrir les proches de Rabbit pour qui cette annonce est difficile à appréhender (et on les comprend). Découpé par journée, les narrateurs se succèdent, nous permettant de les découvrir mais aussi de mieux connaître notre héroïne, celle pour qui tout le monde est là.

Ce roman nous bouleverse, nous entrons au sein d’une famille unie où les membres ressentent une douleur commune sans l’exprimer de la même façon. Tout au long du livre, on ressent comme un coup au cœur, pourtant on ne peut s’empêcher de sourire voire même de rire lors de certains passages.

Anna McPartlin aborde la fin de vie sans nous plomber, oui on pleure durant ce livre mais on rit également. Chaque narration nous ajoute un élément, un souvenir, et surtout nous entraîne vers la fin que l’on sait terrible. De nombreux thèmes apparaissent dans ce roman : amour, parentalité, religion, amitié, musique, Irlande des années 80 à nos jours. Bref, il est parfait.

Chronique complète

  1. Le chagrin des vivants, Anna Hope

Passons maintenant à un roman historique qui m’a beaucoup touchée en 2016. Nous suivons trois femmes différentes les unes des autres à la suite de la Première guerre mondiale. Tout le roman est contenu sur seulement 5 jours : les cinq premiers jours de novembre 1920, juste avant l’arrivée du soldat inconnu en Angleterre.

Nous découvrons donc trois vies différentes, mais surtout trois réactions face à l’impact de la guerre sur leurs destins. Commençons par ma favorite : Hettie, une jeune fille qui pourrait être insouciante, danseuse contre quelques pennys, elle côtoie surtout d’anciens soldats revenus du front. Elle est celle qui semble la plus naïve, elle vit avec sa mère et son frère qui reste très marqué par la guerre. Petit à petit, suite à la rencontre avec un inconnu, elle prendra finalement conscience de ce qui a eu lieu.

Evelyn, la trentaine, a perdu son fiancé durant la guerre. C’est l’opposée de Hettie, elle est amère, en colère, on a du mal à s’attacher à elle au début tant la haine suinte d’elle. Elle travaille pour les pensions et est confrontée à des soldats quotidiennement. C’est avec elle qu’on prend le plus conscience de la difficulté de l’après-guerre et de commencer avancer.

Enfin, Ada, cinquantenaire qui a perdu son fils durant le conflit. Elle est tellement touchante, elle vit dans l’attente de retrouver son fils ou du moins de recevoir un signe, une information sur lui. Cette partie est très intense.

Anna Hope signe un roman émouvant, touchant et plus que réussi. On sent toutes les recherches qu’elle a menées et surtout elle nous plonge totalement dans l’époque, on a l’impression d’être en novembre 1920 aux côtés de ces femmes. Bouleversant !

Chronique complète

  1. Danser au bord de l’abîme, Grégoire Delacourt

Récemment (ok il y a déjà presque un an en fait, que ça passe vite !), j’ai lu mon premier Grégoire Delacourt. Jusqu’à maintenant aucun ne m’avait plus tentée que cela … Et celui-ci m’a complètement retournée. Bouleversée. Je vous parle davantage de mes impressions pour celui-ci car l’histoire est vraiment à découvrir par vous-mêmes. Juste savoir qu’il s’agit de l’histoire d’Emma, 40 ans, mariée trois enfants, heureuse, qui croise le regard d’un homme dans une brasserie. Et là tout va changer.

Grégoire Delacourt nous émeut complètement avec ce récit en plusieurs parties. Soyez prévenus, vous allez pleurer, vous allez rire mais surtout vous serez touchés en plein cœur. Emma est un personnage qui m’a marquée et qui restera longtemps en moi, dans mon cœur.

Chronique complète

  1. La couleur des sentiments, Kathryn Stockett

Pendant très longtemps, j’ai repoussé ma lecture de ce roman. Toutes mes copines avaient eu un coup de cœur pour lui et j’avais peur d’être déçue du coup, d’en attendre trop. Et un jour je l’ai commencé … Et l’ai dévoré surtout. Résultat un de mes plus gros coups de cœur de 2011.

Dès les premières pages, on est emporté dans Jackson, Mississipi en 1962. Nous suivons Aibileen, Minny et les autres bonnes, qui éduquent les enfants blancs malgré les idées racistes de l’époque. Puis nous rencontrons Skeeter, jeune fille blanche, 22 ans, tout juste diplômée, qui décide de raconter ce que c’est que d’être une bonne noire au service d’une famille blanche du Mississipi.

On ne peut qu’être touché par les personnages, que ce soit en positif ou non. Aibileen m’a bouleversée, je l’ai trouvée tellement humaine, tellement forte, tellement intense. Et l’humour et la force de Minny … Et Skeeter et son esprit ouvert pour son époque.

Bref c’est un roman à avoir lu dans sa vie, on peut également regarder le film (une des seules adaptations à ne pas m’avoir déçue malgré des changements). Kathryn Stockett a signé un premier roman parfait.

Chronique complète

  1. La Tresse, Laëtitia Colombani

Un roman de trois femmes fortes aux destins différents. Nous suivons Smita, une Intouchable en Inde. C’est la plus éloignée de notre quotidien je pense et elle ne m’en a que plus touchée pour ses conditions de vie et sa force. On oublie facilement que de telles difficultés de vie existent encore et le lire, le voir, ne peut que bouleverser.

Nous avons ensuite Giulia, une jeune sicilienne qui travaille dans l’entreprise familiale et qui fait la rencontre avec un homme qui va la bouleverser. Elle va être amenée à se confronter à son destin.

Et enfin, Sarah, la canadienne. Une femme carriériste, forte, prête à tout. Elle est incroyable et pourtant j’avais peur de ne pas trop m’attacher à elle et finalement … Alors qu’elle découvre qu’elle est malade, elle va montrer qu’elle est encore plus forte que ce que l’on imaginait.

Ce roman est marquant par ses personnages, par leurs destins mais aussi par les nombreuses émotions transmises tout au long des pages. Un premier roman époustouflant !

Chronique complète

  1. Le roman du mariage, Jeffrey Eugenides

Jeffrey Eugenides nous entraîne dans les années 80 à l’Université de Brown au sein d’un trio intéressant. Madeleine fait une thèse sur Jane Austen, George Eliot et la question du mariage dans le roman anglais. Elle va être confrontée à un dilemme comme dans les romans qu’elle étudie. Mitchell est un passionné des religions, il part en Inde pour aider les pauvres. Quant à Léonard, il se passionne pour la biologie et espère faire une découverte capitale. Les trois compères sont très cultivés et au fur et à mesure du livre, on note leurs références car on a envie de les (re)lire à notre tour.

L’histoire peut paraître banale au premier abord : un triangle amoureux. Et pourtant, c’est tellement plus que cela. Ce trio est un prétexte pour aborder de nombreux thèmes comme notamment la maladie mentale qui est traitée avec brio.

Avec un roman tous les 10 ans, Jeffrey Eugenides prend le temps de nous développer des histoires fortes, incroyables comme l’est celle du Roman du Mariage.

Chronique complète

  1. Et je prendrai tout ce qu’il y a à prendre, Céline Lapertot

On peut résumer ce roman en deux mots : une claque ! Que vous dire si ce n’est que vous allez le lire d’une traite. Il est impossible de le lâcher et il est tellement fort ! Céline Lapertot nous entraîne dans le récit d’une jeune fille parricide.

Nous découvrons l’histoire de Charlotte en suivant ce qu’elle écrit au juge qui doit rendre son verdict sur le meurtre qu’elle a commis : elle a tué son père. Mais pourquoi ? On découvre rapidement ce qu’elle a vécu et l’horreur de son passé, et on ne peut que se dire « mais pourquoi n’a-t-elle rien dit ? ». Et si c’était ça la réalité la plus commune après tout. Beaucoup de victimes ne parlent pas et c’est une bonne chose de découvrir un roman où la victime est restée muette.

La rythmique, le style, les mots de Céline Lapertot sont parfaits. Tout est fait pour nous plonger dans la vie de Charlotte et tout voir avec son point de vue. On lit le roman comme en apnée. Le mutisme de la jeune fille et son explication, visualiser la surcharge des tribunaux via le fait que Charlotte peut écrire un journal complet à la juge pendant son attente : tout est intense dans ce livre.

Voilà un roman qui change, une chose est sûre : il ne vous laissera pas indifférent !

Chronique complète

  1. Station Eleven, Emily St John Mandel

Une pandémie a foudroyé l’humanité et désormais seuls quelques survivants subsistent. Une troupe de théâtre en a réchappé et traverse l’Amérique du Nord pour jouer des pièces de Shakespeare.

A travers les époques, les lieux et les personnages, Emily St John Mandel nous dresse le portrait de la première victime que nous avons rencontrée : Arthur Leander. En effet, tous les personnages que  nous allons découvrir à différentes époques de leur vie, à divers moments avant ou après la pandémie, sont liés à Arthur Leander.

Un roman post-apocalyptique dans lequel on se concentre sur les personnages plutôt que sur le nouveau monde. L’écriture d’Emily St John Mandel est addictive, fluide, on apprécie de découvrir tous ces personnages et ce futur terrible. Chaque partie nous amène à dévorer la suivante et rapidement le livre est terminé.

Chronique complète

  1. Chapardeuse, Rebecca Makkai

Rebecca Makkai signe ici son premier roman qui nous emmène à travers l’Amérique grâce à deux personnages assez différents l’un de l’autre. Lucy, l’adulte, bibliothécaire jeunesse de 26 ans se retrouve « kidnappée » par Ian, enfant de 10 ans, passionné de lecture et soupçonné d’être homosexuel par ses parents.

Les parents de Ian sont des chrétiens fondamentalistes homophobes, ainsi il est hors de question que leur fils ne soit pas hétéro et il est conduit chaque semaine dans un stage de réadaptation avec le pasteur Bob. Si Ian ne comprend pas trop ce qu’il en est, ne semble pas plus perturbé que cela, il l’est en revanche davantage quand sa mère lui interdit de nombreuses lectures. Ainsi, il lui est impossible de lire Harry Potter, Bilbo le Hobbit et tout autre livre contenant ou évoquant des magiciens, des sorciers ou autres. Il ne peut lire que des romans parlant de la religion. Or, cela se révèle assez limité. Loin d’être sans ressources, le petit garçon se débrouille pour obtenir des romans qui lui plaisent de la part de Lucy, en cachette.

Finalement, un matin, Ian kidnappe sa bibliothécaire et commence alors un road book  travers les Etats-Unis. On comprend pourquoi Lucie se laisse faire et on se laisse entraîner dans ce voyage au cours duquel on aborde plein de sujets comme l’histoire de la Russie, les relations familiales, l’homosexualité et la vision affreuse de certains encore à l’heure actuelle.

Un premier roman fort qui nous pousse à réfléchir.

Chronique complète

Voilà j’espère que cette sélection vous aura permis de découvrir de nouveaux romans, de vous convaincre de sortir des romans de vos PAL et de noter des idées. Si jamais vous voulez des sélections sur certains genres n’hésitez pas. Je m’en suis prévue quelques-unes à venir mais si vous avez des préférences, je les ferai en priorité.

Loucy

Cyrielle, Bibliothécaire de 28 ans, blogueuse. J’aime lire (sans rire), les pingouins, les films, la musique (en jouer, en écouter), la noix de coco & la vanille. Mais surtout vous êtes sur mon bébé : Lou lit là, mon blog pour échanger autour de la lecture.

Voir les autres articles


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

18 réponses à “10 incontournables … en romans contemporains !”

  1. Avatar de Plouf

    C’est une super idée de chronique que tu nous proposes là ! En plus chaque livre est hyper bien détaillé et tout, chapeau ! =)
    Je n’ai lu de ta sélection que la couleur des sentiments (dont curieusement j’avais préférée l’adaptation qui m’a fait chialer comme un bébé (même si j’avais beaucoup aimé le livre !), et la Tresse, qui m’a malheureusement pas convaincu (le truc des attentes trop élevées bouhou).
    Merci pour cette chronique, juste avant Noël, c’est parfait pour trouver de bonnes idées =D

    1. Avatar de Loucy

      Gniiiiih tu me fais tellement plaisir <3 <3 ! J’ai mis vachement de temps à l’écrire cet après-midi et je suis contente de voir que ça donne envie ! 🙂

      Pour La couleur des sentiments, j’ai pleuré aussi ! Et à chaque fois que je le revois, je repleure ! Je suis une chouineuse ^^

      Dommage pour la Tresse mais effectivement, le truc des attentes peut jouer beaucoup !

      J’espère que je t’aurais convaincue pour certains en tout cas ! <3

  2. Avatar de My-Little-Anchor

    Oh *_* Je ne peux que être d’accord pour Les derniers de Rabbit Hayes, La couleur des sentiments (c’est un de mes livres préférés <3), La tresse (même si j'ai été déçue par la fin, j'en voulais pluuuus) !

    Sinon je dois lire Le chagrin des vivants, Station Eleven &La chapardeuse qui m"attendent sagement dans ma PAL ! :O

    J'en ai et connais 6/10 ! Héhé = beaucoup de goûts similaires ! 😀
    Des bisous Cyrielle !

    1. Avatar de Loucy

      Héhé toi aimer Rabbit Hayes 😀 😀 ! La couleur des sentiments est aussi un de mes livres favoris, enfin comme les 10 cités là quoi !

      Du coup, j’espère que ça te convaincra de sortir les 3 que tu as dans ta PAL ! Et de découvrir les 4 autres ^^

      Bisous Alison !

  3. Avatar de Mistinguette

    Elle est très sympa ta sélection ! 🙂

    1. Avatar de Loucy

      Merci ! Je crois que tu en as déjà lus certains 😉

  4. Avatar de adele_eastmacott

    J’étais assez contente de retrouver Les derniers jours de Rabbit Hayes même s’il n’est pas un incontournable pour moi. Mais le roman du mariage, ohlalala ! J’ai du le relire trois fois déjà et je l’aime toujours autant. Ca fait partie de mes grands coups de coeur.

    1. Avatar de Loucy

      Ohoh ! Je suis contente de rencontrer quelqu’un qui ait lu le Roman du Mariage <3 ! Je l’ai trouvé tellement fort & tellement juste !

  5. Avatar de Anne

    Super sélection, je n’ai lu que La couleur des sentiments, je n’ai plus qu’à trouver les autres!!

    1. Avatar de Loucy

      Je suis contente de voir que ça te convainc de lire les autres ! J’espère qu’ils te plairont alors ! 🙂

  6. Avatar de Eli Bennet

    Olalala…. la couleur des sentiments et rabbit hayes sont dans ma PAL et je rajoute DIRECT la ballade de lila K dans ma wish list…. le résumé est juste génial!
    J’avais également adoré danser au bord de l’abîme… delacourt est un de mes auteurs favoris.
    Merci pour cette belle chronique, je repasserai par là!!!

    1. Avatar de Loucy

      Youhou ! Je suis contente de voir que tu rajoutes La Ballade de Lila K ! C’est un de mes livres favoris depuis des années ! Et je ne peux que te conseiller de sortir les autres de ta PAL ! N’hésite pas à me dire ce que tu en auras pensé après ta lecture 🙂
      Et tu es la bienvenue ici ! ^^

  7. Avatar de Marinette

    Complètement d’accord pour La couleur des sentiments et La ballade de Lila K ♥ Pas encore lu les autres, mais tu me tentes bien avec certains.
    Hâte de voir les prochains articles 🙂

    1. Avatar de Loucy

      Je suis contente de te tenter avec certains alors ! Lesquels particulièrement ? ^^ J’espère que tu les tenteras et que tu auras des jolies surprises 🙂
      Merci à toi, plus qu’à écrire les prochains !

  8. Avatar de Angie

    Merci beaucoup pour cette sélection !! La ballade de Lila K me tente beaucoup je vais commencer par celui-ci 🙂 A bientôt

    1. Avatar de Loucy

      Ouiiii ! J’espère vraiment qu’il te plaira même si honnêtement je ne me fais pas trop de souci avec ce roman ! J’ai dû déjà l’offrir une dizaine de fois et il a plu à chaque fois ! 🙂
      Et de rien pour la sélection, ça me fait plaisir de voir qu’elle fonctionne bien ^^

  9. Avatar de Coccinelle Deslivres

    Oh non, je me sens honteuse, je ne connais que La Couleur des Sentiments, et encore je ne l’ai pas lu ^^’
    En tous cas ça me fait une belle liste de livres, ça 🙂

    1. Avatar de Loucy

      Mais il n’y a pas de honte ^^ Au contraire, tu vas pouvoir découvrir plein de jolis titres et je suis ravie de te les faire connaître 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.